(Re)Découvrez la Martinique avec Mabelo

La boucle d’Absalon

La forêt aux portes de la ville !

 

A 50 m environ après le jardin de Balata, sur la route de la Trace, prendre la route à gauche. Là, descendre jusqu’à la station thermale, point de départ de la randonnée (comme il s’agit d’une boucle, on peut l’entamer des deux côtés).

Le sentier pédestre de 4,3 km serpente et immerge les randonneurs dans une forêt tropicale authentique, mésophile et hygrophile.

Le parcours commence par un « escalier » plutôt rustique qui amorce une grimpette plutôt raide puisque le dénivelé de 150 m est atteint en une seule traite (sur les 380 m au total). Durant une vingtaine de minutes, le sentier continue à monter régulièrement avant d’arriver sur une partie plate. Mais le répit est de courte durée puisque ça repart de plus belle (on doit parfois s’aider des racines pour grimper jusqu’au sommet). L’itinéraire passe par la trace du plateau Michel (à droite, le sentier mène à la trace des Pitons).

L’humidité se fait bien sentir au moment où on aborde une petite descente. Et la luxuriance de la végétation est là pour le prouver : balisiers, hibiscus, fougères arborescentes, gommiers, broméliacées… sur lesquels, parfois, se baladent des « matoutous falaise » sous le chant du siffleur des montagnes.

Un dernier petit effort permet d’arriver sur une ligne de crête, point culminant du parcours.

Certains passages très dégagés dévoilent des points de vue et panoramas exceptionnels sur le Sud et la baie de Fort de France et, à l’opposé, sur la vallée et le Piton Dumauzé.

Poursuivre par la trace Duclos Nord en parcourant de petites collines jusqu’à une intersection. Prendre à gauche, un petit sentier descend et passe par Pé Bouche.

Des rondins de bois aident à passer les parties les plus boueuses… Et puis hop ! quelques enjambées et le kiosque devant la station thermale est à nouveau en vue.

Autre curiosité, près de l’escalier à gauche du pont, un tuyau connecté directement à la source fait jaillir une eau gazeuse à température parfaite !

Compter 3 h pour la boucle complète. Oublier cette escapade lorsqu’il pleut ou qu’il a plu la veille, le chemin boueux est alors super glissant.